Psycho/ Développement personnel

Février, le mois de la Saint-Valentin ! ... mais aussi qui voit passer la journée mondiale contre le cancer...Étrange ?! Pas du tout ! Quand on sait qu'il est possible de se rendre malade ! La somatisation, c'est précisément concrétiser dans son corps une souffrance psychique. La peur a des répercussions sur l’intestin par exemple. Et après tout, un cancer peut être une inflammation forte, qui a été écartée par l’organisme en l’enkystant.

1. L'amour inconditionnel

"Pour aimer l'autre, il faut déjà s'aimer soi"...vous avez certainement déjà entendu cette phrase. Mais avez-vous compris tout ce qu'elle impliquait ? Pourquoi dit-on ça en gros ? "Aimer vraiment», autrement dit,"  l'amour  inconditionnel" ne s'explique pas. On parle de sensation et non de raison.   Il est très difficile par exemple d'expliquer pourquoi vous aimez vos enfants.  Mais vous SAVEZ que vous les AIMEZ vraiment.  Vous ne les aimez pas parce qu'ils sont gentils avec vous, parce qu'ils vous rendent fiers ou heureux.  Vous les aimez simplement. Pour vivre cet amour véritable, vrai, sans masque, sans faux semblants, cela implique de ne pas voir en l’autre quelqu'un qui panse nos blessures, qui nous procure joie et réconfort.  Si vous voyez dans votre partenaire, celui sans lequel vous ne pourriez vivre, être heureux (se) etc... C’est que vous êtes en dépendance affective.  Et donc, vous risquez de vivre des moments de souffrance s'il vous quitte (séparation, mort, . . .)

2. Libérez-vous de vos blessures affectives !

Être en dépendance affective présuppose qu'on a des blessures affectives (peurs de l'abandon, rejet, trahison, solitude, humiliation, …) et que l'on cherche à les faire réparer (ou apaiser) par l'autre. Comme la présence de l'autre est très réconfortante on ne conçoit plus la vie sans lui. Plus la blessure est importante plus le réconfort sera vécu comme intense...et la dépendance grande. Alors, précisément parce qu'on ne peut pas vivre sans ce réconfort, sans l'autre, on n'osera pas être pleinement soi. "Si je lui dis…il risque de m'abandonner"..."Si je fais (ou ne fais pas l'amour-par exemple), il risque de me tromper...etc. Or, pensez-vous que si vous n'êtes pas pleinement vous-même, vous êtes VÉRITABLEMENT aimé(e)? Ou est-ce que l'autre apprécie VOTRE IMAGE ? Dans mon cabinet, je constate souvent que paradoxalement plus les personnes essaient de « tout faire pour que ça marche". . .moins « ça marche". Evidemment ! C'est oublier que dans une relation la communication non verbale (et surtout intuitive) est aussi très importante ! Aussi, même si vous faites tout, . . . l'autre peut percevoir et ressentir une gêne. . ."comme si quelque chose sonnait faux», sans même parfois se l'expliquer.

3. Comment faire alors ?

1er conseil : Soyez le plus souvent vous-même. Osez dire ou faire ce que vous voulez en présence de l'autre (dans la limite du respect bien sûr !).  

2ème conseil : Pour mieux appliquer le 1er conseil, apprenez à mieux vous connaitre en définissant (ou reconnaissant) vos limites. "Je ne supporte pas qu'on arrive en retard"...or il est tout le temps en retard !

3ème conseil :  Reconnaissez quand vous ressentez de la colère ou de la frustration, ...et demandez un changement. Osez dire non ! ça ne me plait pas etc.…Que craignez-vous ? Qu'il parte ? Et s'il est parti (aussi vite) …à votre avis, vous aimait-il vraiment ?

Il est fort possible que vous trouviez très dur de mettre ces conseils en application...voire que vous ayez déjà l'impression de le faire sans y arriver !  Alors si c'est vraiment "plus fort que vous", "trop dur", que vous "n'y arrivez pas seule"...Parlons-en ! Je dispose de puissants outils pour relativiser vos blessures émotionnelles et vous faire sortir de la dépendance affective ! Sachez que je consulte à distance (visio conférence ou téléphone). Pour les consultations à distance le soir, tous les créneaux n’étant pas disponibles dans mon agenda en ligne, n’hésitez pas à m’envoyer un ptit mail (via l’espace contact du site) et je me ferai un plaisir de vous proposer mon meilleur créneau !

Bon courage…et bonne saint-valentin !

Si vous souhaitez recevoir tous mes articles directement dans votre boite mail, inscrivez-vous ici


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Medoucine

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.